Zoom sur... Focus

L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE

RÉPONDRE AUX EXIGENCES PAR L’EXCELLENCE !

(Entretien avec Baptiste CHAPELLE, du service commercial de FRIGO TRADING SA)

Quelle que soit sa durée, la location de stockage frigorifique mobile doit prendre en compte les contraintes de chaque secteur d’activité, C’est particulièrement le cas dans les domaines considérés à hauts risques. Nous avons rencontré Baptiste CHAPELLE, du service commercial de FRIGO TRADING SA, pour nous parler d’une catégorie de clients pour lesquels les chambres froides et les containers frigorifiques que nous déployons répondent à des normes très strictes : l’industrie pharmaceutique.

FRIGOTRADING-leblog : Bonjour Baptiste. En préambule, pouvez-vous nous préciser pourquoi le secteur pharmaceutique est-il aussi exigeant sur le stockage des produits tels que les médicaments, les vaccins...

Baptiste Chapelle : Bonjour. Il faut savoir que les variations de températures ont des influences sur la stabilité d’un produit pharmaceutique au point d’en affecter son efficacité thérapeutique, donc de nuire au patient qui l’utilisera. D’autant que les dégradations ne sont pas forcément détectables visuellement ! La maîtrise de la chaine du froid demandée par ce secteur impose donc à l’ensemble des acteurs logistiques de qualifier les moyens mis en œuvre, de garantir un suivi fiable des températures, de mettre en place des systèmes d’alarme et des process adaptés pour anticiper toutes les situations... Bref, une rigueur maximale.

"...MAITRISER LA TEMPERATURE, MAIS AUSSI
L’HUMIDITE, LA PRESSION, LA VENTILATION..."

FRIGOTRADING-leblog : Pour cela faut-il des utiliser des matériels particuliers ?

Baptiste : FRIGO TRADING SA propose des solutions de stockage frigorifique mobile répondant totalement au très haut niveau d’exigence des cahiers des charges de l’industrie pharmaceutique, qu’il s’agisse de containers frigorifiques ou de chambres froides, en températures positives entre +2 et +8 degrés pour les produits thermo-sensibles issus des biotechnologies ou en températures controlées 20 / 25 degrés. Sans oublier la conservation en températures négatives, voire en contextes grands froids (au delà de -25 degrés) : les containers reefer super-freezer, qui sont à la base conçus pour la surgélation (-65°) dans les conditions les plus rigoureuses.

FRIGOTRADING-leblog : La température est le seul critère impactant ?

Baptiste : Effectivement, les contraintes de conservation ne se résument pas uniquement à des questions de températures. D’autres paramètres sont à prendre en compte pour que l’atmosphère soit appropriée : humidité, pression, ventilation... Nos containers frigorifiques et nos chambres froides disposent à cet effet d’un système qui répartit l’air réfrigéré de façon homogène sur l’ensemble du volume disponible.

"....NOTRE EXPERTISE INCLUT AUSSI
LES EQUIPEMENTS ET LES PROCESS..."

FRIGOTRADING-leblog : Le moins que l’on puisse dire c’est que les chambres froides et les containers frigorifiques installés pour l’industrie pharmaceutique sont très "pointus" techniquement !

Baptiste : Et l’expertise de FRIGO TRADING SA va bien au delà des matériels, elle inclut les équipements et les procédures selon deux axes : la surveillance et la traçabilité. Notre objectif, c’est que toute anomalie soit signalée dans les délais les plus brefs (alarme sonore, appels téléphoniques...) et également de mettre à disposition les informations nécessaires pour adapter les attitudes à chaque situation en cas de problème.

FRIGOTRADING-leblog : Prévenir les risques et pouvoir réagir vite et bien si un incident survient, c’est un résumé juste ?

Baptiste : Tout à fait. Les bons matériels, les bons équipements et les bonnes attitudes... C’est le triptyque de notre action pour une sécurité absolue.

Propos recueillis le 11 février 2019

En savoir +
Frigo Trading

Actualités

Top